Un·e masseur·se sachant se ressourcer… Suggestions pour les congés d’hiver

Un·e masseur·se sachant se ressourcer… est un·e masseur·se heureux·se ? Est un·e masseur·se avec une belle vitalité? Est un·e bon·ne masseur·se ? Nous vous laissons l’imagination de compléter ! Mais en cette veille de congés, à l’approche des fêtes et de la nuit la plus longue, nous avons eu envie de demander à nos formatrices et formateurs ce qu’elles et ils aiment faire en hiver pour se ressourcer… Et de partager avec vous leurs pensées !

Nous vous souhaitons à toutes et tous une belle fin d’année; de doux et joyeux congés, les nourritures terrestres et affectives dont vous avez besoin, ainsi que du repos de qualité. Que les voeux formulés au coeur de l’obscurité vous soient exaucés par le temps et l’amour, vous apportant une confiance renouvelée dans le vivant.

À bientôt dans une nouvelle année,

L’équipe Biopulse

Qu’aimes tu faire pour te ressourcer en hiver ?

Laurence: Vitalité, création et convivialité enchantée

« Tout d’abord, je me prépare à l’hiver ! Dès l’automne, j’entame des cures pour garder la forme et la bonne humeur : raisin, ginseng, magnésium, millepertuis, Vitamine D… Je pratique le Yoga, les 5 Tibétains chaque jour et si j’ai le temps, l’Ashtanga. Je reçois des massages régulièrement aussi.

En décembre, je prépare l’Avent. Dès le 4, jour de la Sainte Barbe, je fais germer du blé et des lentilles pour perpétuer une tradition ancestrale de prospérité. Je confectionne des pâtisseries et tout ce qui sollicite ma créativité : décoration, bougies, savons maison…

J’aime cette effervescence et la joie des préparatifs pour une belle réception avec ceux que je chéris, ma famille, mes amis.

Contrairement à ce qui est préconisé en hiver : repos et réflexion pour « rassembler la sève au cœur en attendant l’explosion printanière », je suis encore beaucoup dans l’action, le “faire”. Peu de répit, beaucoup de chaleur. Mais puis-je changer mon tempérament parce que c’est la saison ?! »

Laurence Gandolphe, formatrice Massage Deep Tissue et Trigger Points

Découvrez des recettes de Brédélés, ces « délicieux sablés alsaciens » qui font la joie de Laurence et ses proches pendant les fêtes!

Marion: Marche en montagne, automassages, et dodo 🙂

« En hiver.. J’aime dormir plus et plus tôt, pour bénéficier de la lumière dès la pointe du jour… Faire un petit tour en montagne pour booster les globules rouges… Et je me masse les pieds et les mains dès qu’il fait froid tous les soirs, pour réchauffer les tissus, entretenir les articulations qui souffrent du froid et la peau qui se dessèche. »

Marion Cantat, co-dirigeante de Biopulse

Victoire: Sensorialité d’hiver, retour à l’essentiel, confiance et amour

« Pour me ressourcer, je m’habille de l’hiver en empruntant son manteau : cannelle, orange, eau chaude, feu de bois, odeur du pin, froid et horizon obscure au petit lever… Je goute la saison et l’apprécie. Je prends le temps de sentir et de me cocooner auprès de ceux qui me sont chers. Je retrouve l’essentiel : un espace de sécurité et de confiance pour m’y déposer et m’y ressourcer. Je sers contre moi l’amour des autres et le plaisir des choses simples. Je nourris mon coeur pour réchauffer le creux de mes mains et accueillir ceux qui auraient encore froid ». 

Bel hiver et délicieuses fêtes de fin d’année.

Victoire Vasselle, formatrice en Massage Californien, assistante Massage bien-être pour publics fragilisés (avec Audrey Berger et Emily King)

Christine: Rituels, douceur et instrospection, pour le retour de la joie toujours

« En Ayurveda il est beaucoup question de rituels et notamment du rituel saisonnier ou ritucharya. Les saisons comme les tranches de vie ou Ashramas sont importants pour la médecine indienne… Rituels de passage nécessitant de prendre son temps pour abandonner certaines habitudes et en adopter d’autres, plus en accord… Ainsi l’hiver m’invite davantage à  l’introspection, à devenir plus concave que convexe, à méditer, à faire le tri dans ma vie sur tous les plans de l’être. Et en attendant le printemps qui sera le temps des semailles, reprendre des forces. Être douce avec moi : m’automasser, manger des mets sucrés et reconstituants (miel, chocolat (eh oui!) fruits secs et de saison),  bien dormir, faire des cures d’echinacea et de propolis, prendre l’air surtout quand ll fait froid et sec… Pratiquer un yoga statique tout en douceur.. Passer du temps avec les gens que j’aime, créer, lire et cultiver la joie toujours… »

Voilà comment j’aime passer l’hiver.

Christine Malka, formatrice Massage Ayurvédique chez Biopulse..

Emily: Impressions de nature, yeux dans le feu et humour

« Je retourne à mon village. Pour me ressourcer j’ai besoin de nature, de contemplation, et d’une solitude qui n’en est pas vraiment une puisque j’ai le sentiment de me réunir avec tout ce qui peuple la campagne. Il fait froid donc je ne fais pas trop de taiji ni de jardinage, juste des petites promenades et des étirements doux. Si possible je sors une chaise au fond du jardin et je me pose emmitouflée avec un thé, j’attends de devenir paysage, pour que les oiseaux m’oublient et reviennent virevolter. Puis je rentre au chaud, j’adore le constraste sur la peau. Retrouver les visages de gens que j’aime. Lire près d’eux. Le top, c’est qu’il y ait un feu de cheminée. Alors je plonge mes yeux dans les flammes pendant longtemps, je me laisse impressionnée par les mouvements libres des flammes. C’est comme si le feu me lavait et m’imprégnait de forces nouvelles. Et puis j’aime voir la bûche devenir braises puis cendres… Penser à la finitude de la vie, très tranquillement. Dans un autre registre, les fêtes sont aussi l’occasion d’être avec ma famille, et parmi eux les anglais, qui pratiquent un humour absurde de haute voltige qui me fait plier de rire – un vrai lâcher prise, la joie intrépide des éternels enfants. »

Emily King, formatrice en Massage Tui-Na pour le bien-être, Massage du ventre, et Massage pour publics fragilisés (avec Audrey Berger).

Inspirez-vous de ce sketch des Monty Python pour un éveil corporel qui plaira aussi aux enfants?! Au Ministère des Démarches Ridicules, il faut présenter sa démarche… la plus ridicule, pour obtenir une bourse de recherche. Have fun !

Félix: Lumière, potages entre copains, mélancolie et musique

« En décembre j’aime bien regarder le ciel avec sa lumière si particulière, manger des potages avec des copains, me coucher plus tôt et de laisser la place à la fatigue voire des humeurs mélancoliques loin des grandes performances en écoutant Purcell ou Händel, si possible tout cela dans le désordre. »

Félix Haubold, thérapeute psycho-corporel biodynamique et superviseur, intervenant dans le Cursus Massage Biodynamique

Écoutez-ci dessous comme un cadeau ce somptueux ode baroque à la solitude et la contemplation, O Solitude, my sweetest choice

Valérie: De Beauté et de Bonté

« Ce qui va me ressourcer pendant ces congés d’hiver… Je dirais la Beauté et la Bonté.
La Beauté, je vais la trouver dans la nature avec son rythme propre, hivernal, ses silences, son calme, son froid purifiant et revigorant, ses ciels purs, une île et sa mer qui harmonise, protège et pulse le vivant.
La Beauté, je vais aussi la trouver dans l’art : la musique, le chant, la peinture, qui régénèrent le coeur et l’âme.
La Bonté, je vais la trouver auprès des miens, dans le groupe, la sangha, par la chaleur du partage, de l’écoute, du rire, de la tendresse. »

Valérie Sardin, Formatrice en Massage Assis

Un rouge-gorge! (photo Chris Child)

Katia: Infusions d’ortie, balades en forêt et étirements matinaux

« En hiver je bois d’avantage l’infusion d’ortie pour profiter au maximum des bienfaits de cette plante aux milles vertus. J’éprouve le profond besoin d’être au milieu des arbres, les longues balades en fôret sont essentiel pour me ressourcer. Le matin, le plus souvent possible, je fais une séquence de 8 étirements style Aïkido.

Un chaleureux hiver à vous Les Biopulsien·ne·s

Katia Fernanda Dias, Formatrice en Massage Suédois et Massage Femme enceinte

Audrey: Balades dans les bois et mystères de la nature en sommeil

« Ce qui me ressource particulièrement en hiver, ce sont les balades dans les bois… Le froid vivifiant, la nature en sommeil, le calme qui y règne, le mystère pressenti aiguisant les perceptions et ouvrant à l’imaginaire… »

Audrey Berger, Co-dirigeante de Biopulse, Directrice Cursus Aroma & Massages, Formatrice en Rituel Japonais du Visage, Massage Crânien, Massage Amincissant-drainant.

La nature en sommeil.. (photo Fabrice Villard)