Comment devenir masseur professionnel ?

Plusieurs critères vont vous permettre de faire les choix pour une/des formation/s professionnelles adaptée/s à vos objectifs :

Choisir une formation professionnalisante

Chez Biopulse nous vous proposons des cursus de formations certifiants, encadrés par une équipe de professionnels passionnés par leur métier de masseur bien-être et de formateur. La transmission se fait par une pédagogie axée sur la pratique, l’acquisition des compétences métier, du savoir-faire et du savoir-être du masseur bien-être. Vous apprenez également à développer votre conscience corporelle et à prendre soin de vous pour mieux prendre soin de l’autre.

Développer les compétences métiers

Biopulse met l’accent sur la pratique et la supervision. Notre métier est avant tout un savoir-faire qu’il vous faut développer. Pour cela, nous avons mis en place différentes propositions qui vous permettent de vous exercer et de vous confronter à la réalité du métier, en douceur et en sécurité :

Sélectionner un organisme de formation qualifié

AFAQ AFNOR certification professionnelle

Biopulse est organisme de formation certifié Qualité AFNOR Conformité en Formation Professionnelle

certification datadock

Référencement dans la base certifiée qualité (en respect du décret Qualité Organisme de Formation) par le CNEFOP

Cursus agréés par la FFMBE : Cursus Massages Bien-Etre, Cursus Massage Biodynamique

Comment exercer le métier de masseur bien-être ?

Ce métier offre une grande latitude de statuts :

A son compte en profession libérale :

  • pour développer une clientèle privée
  • pour proposer ses services aux SPA, thalasso, chambre d’hôtes, hôtels,… ponctuellement, en extra, en saison…
  • pour créer des prestations sur mesure (maison de retraite club des sports piscine association entreprises lors d’événements)

Salarié :

  • à 100 % masseur bien-être dans un SPA, une thalasso
  • à temps partiel en complément d’une autre activité (infirmiers, aides-soignants, psychomotriciens, thérapeutes, coach,…)

Ces exemples non exhaustifs démontrent la souplesse d’exercice de ce métier. Ils peuvent se cumuler et évoluer tout au long de votre vie de masseur bien-être, au gré de vos besoins, de ceux de la clientèle, de vos contraintes, des opportunités.

Comment définir sa carte et ses tarifs de masseur bien-être ?

Nous vous conseillons de réaliser une petite étude pour mieux comprendre tous les aspects du métier. Interrogez et rencontrez plusieurs masseurs bien-être professionnels. Leurs expériences, strictement personnelles, vous donneront néanmoins un aperçu de la réalité du terrain dans votre commune, votre région.
Vous pourrez aussi étudier les gammes de tarifs et les types de massages afin de mieux évaluer comment vous présenter et quelle clientèle envisagée.

Evolution du métier

Tout professionnel qui travaille en relation à l’autre est amené à rencontrer des situations complexes, où transferts, contre-transferts et projections viennent parasiter l’attitude professionnelle. Il est alors nécessaire de se faire superviser, c’est à dire en parler avec un autre professionnel pour prendre du recul le sur le sujet et éviter les répétitions négatives.

Le masseur bien-être professionnel va aussi régulièrement continuer à se former pour enrichir sa pratique pour enrichir sa pratique, pour renouveler sa carte, pour éviter de s’ennuyer dans la répétition et pour rester en lien avec des professionnels.

Le risque de toute profession libérale est l’isolement. C’est dès sa formation que le futur professionnel va commencer à créer son réseau : collègues de formation et enseignants avec qui il a des affinités, modèles d’entraînement fidèles et encourageants. Les supervisions et les formations complémentaires favorisent le maintien du lien entre professionnels. C’est essentiel.