Qu’est ce que le massage Thaï ou massage traditionnel thaïlandais ?

Le massage thaïlandais est né il y a 2500 ans. Il est le fruit de l’intégration de l’expérience de moines bouddhistes venus de l’Inde à la médecine traditionnelle Thaï.

Le massage thaï est également appelé yoga ou massage traditionnel de l’homme paresseux. C’est une technique de massage au sol asiatique. Il comprend des mouvements d’étirement et de massage fluide pour stimuler la circulation et la souplesse. Il est fait dans des vêtements amples et confortables. Il peut utiliser des oreillers pour soutenir le client pendant la séance de massage.

Ce style de massage est devenu de plus en plus populaire en Occident au XXe siècle. C’est généralement un massage plus doux que le massage à la suédoise.

Traditionnellement, le massage thaï était pratiqué par des moines. Ils incluaient d’autres pratiques de soins ayurvédiques lors de leurs séances de massage. Les moines offraient également des conseils diététiques, des herbes et des conseils spirituels. Leurs buts étaient de permettre aux clients de développer et garder un corps et un esprit sains.

Le massage thaïlandais a commencé à sortir du temple et à s’installer dans divers autres milieux au XXe siècle. De nombreux hôpitaux thaïlandais proposent des massages dans le cadre d’un traitement.

Lorsque les Occidentaux ont commencé à voyager plus souvent en Thaïlande, beaucoup se sont intéressés aux techniques thaïlandaises. Ils l’ont étudié puis l’on intégré dans les pratiques de massage à domicile.

Comment se passe une séance de massage traditionnel Thaï ?

Le massage thaïlandais est effectué sur un tapis de sol rembourré. Cela permet au praticien de manipuler facilement le corps du client. Travaillant avec ses pieds et ses mains, le praticien étire, et mobilise le corps pour libérer les tensions et favoriser la flexibilité. Le praticien incorpore également des techniques de respiration dans la séance de massage, ainsi que des points d’acupression et des techniques de points déclencheurs. Contrairement au massage suédois, il implique une participation active de la part du client, qui travaille avec le praticien pour un massage réussi.

Ce style de massage est revigorant et stimulant. Le client ressent généralement moins de tension et plus d’énergie à la fin de la séance. Comme d’autres formes de massage, le massage thaïlandais est recommandé au moins une fois par mois pour être efficace, bien qu’une fréquence supérieure à une fois par semaine puisse être contre-indiquée dans certains cas. Le massage thaïlandais convient à un large éventail de clients, y compris les personnes handicapées et les personnes âgées, en raison de sa nature douce et de ses techniques non invasives.

Avant de commencer des séances, les clients doivent néanmoins consulter leur médecin traitant afin de s’assurer que les massages ne sont pas contre-indiqués pour eux. Il existe certaines conditions médicales pour lesquelles le massage n’est en effet pas conseillé.

Où apprendre le massage thaï ?

L’école Biopulse propose des formations au massage Thaïlandais initiation et perfectionnement.